Assemblée Générale du 10 Février 2018

Nous étions réunis au CARROIR à la chaussée St Victor à 9h pour notre assemblée générale ordinaire.

En premier lieu, le président après avoir accueilli les participants qui avaient réussis à venir malgré la neige, a présenté ses vœux à l’assemblée.

Nous avons remerciés les bénévoles qui font vivre ce syndicat ; En priorité la secrétaire et le trésorier, puis les référents de rucher partenaire, les formateurs du rucher école et tous ceux qui ont apporté leur concours aux différentes manifestations où le syndicat a été représenté.

Rapport moral du président :

  • Rucher école : En 2017 nous avons initié 19 personnes En 2018, nous commençons avec 21 inscrits ; pour 2019, nous avons déjà enregistré 26 candidatures. (6 devront attendre 2020)
  • Le syndicat : compte 220 adhérents, soit 7 de plus que l’année précédente. Nous n’avons plus que 7 partenaires.

Nous sommes revenus sur la législation qui concerne notre activité :

  • Déclarations
  • Fiscalité : (micro BA)
  • MSA

Nous avons évoqué la lutte que nous menons avec notre ami Jacky MORISSEAU contre le frelon asiatique. L’Agglopolys a financé la destruction de plus de 200 nids sur son territoire.

Nous espérons que cette prise en charge s’étende sur d’autres communautés de commune. La communauté vendômoise serait prête à le faire.

  • Bilan des partenaires :
  • AGGLOPOLYS : Actuellement, les ruches de la bibliothèque sont dans mon rucher, la pression des frelons était trop forte. Il est possible que les ruches soient placées ailleurs sur le territoire de l’agglo pour moins subir la pression des frelons

Il n’y aura pas de récolte publique cette année, par contre nous participerons au comice agricole à CANDE sur BEUVRON du 15 au 17 juin 2018. Les volontaires pour participer sont les bienvenus.

  • COFIROUTE : Éric et Christophe SOUVENT nous apportent leur concours pour ce rucher très excentré. Leurs relations avec le représentant du partenaire sont bonnes à ce que j’ai compris.
  • DOMAINE DE CHAUMONT : Emile par ailleurs déjà très occupé va passer le relais de la gestion du rucher aux frères SOUVENT que nous remercions chaleureusement.
  • GEODIS : Toujours géré par Pascal JOUSSELIN, à part la mortalité des colonies, un partenariat sans problèmes.
  • LEROY MERLIN : Christian FROMET s’en occupe, assisté quand celui-ci est disponible d’Ozkan KURU.
  • VILLEBAROU : Le partenariat se poursuit, plus détendu que ce que l’on a connu. C’est toujours Jean Claude PARENT qui gère en bon père de famille le rucher.
  • VENDÔME : La convention se termine cette année et nous ne la renouvellerons pas. Il y a des limites à ne pas dépasser par rapport au « green casing ».
  • WORDLINE : La société a décidé de gérer elle-même ses ruches. Fin du partenariat.
  • LA PREFECTURE : Le préfet, Mr CONDEMINE n’a pas souhaité renouveler la convention.

Les éventuels partenariats nouveaux n’ont pas été conclus.

Nous avons évoqués les nombreuses manifestations auxquelles nous avons été représentés.

Présentation de l’apiculture dans des établissements scolaires. Il est à noter qu’il y a de plus en plus de collèges et lycées qui ont des ruches et présentent les abeilles à leurs élèves. (Avec parfois la participation d’apiculteurs du syndicat, pas de réel partenariat, par manque de moyens)

  • BILAN CLIMATIQUE :

Les récoltes très variables d’un territoire à l’autre. L’acacia a été récolté, plus ou moins, souvent un peu coloré. La sécheresse de l’été a limité les récoltes, il a même fallu nourrir par endroits.

L’automne a permis à pas mal de colonies de se refaire une santé. Mais la douceur jusqu’à la fin janvier peu nous réserver des surprises au printemps lors du redémarrage des colonies.

Mais soyons optimistes et disons-nous que cette année sera favorable à nos chères protégées.

  • RAPPORT FINANCIER :

Le trésorier présente les résultats financiers 2017, approuvés par les vérificateurs.

Le syndicat est encore financièrement en très bonne santé et totalement autonome.

Le total des recettes s’élève à 32967,61 €

Le total des dépenses est de 22532,98 €

Notre résultat net est : 10 434,63 €

Nous avons acheté des colonies pour remplacer les pertes importantes dans les ruchers partenaires. Nous avons aussi investi dans des ruchettes pour tenter d’élever des essaims artificiels pour pallier aux pertes prévisibles dans les ruchers partenaires

Nous sommes passés au vote des rapports moral et financier.

Approuvés à l’unanimité par l’assemblée.

Ensuite, nous avons procédé au renouvellement des administrateurs sortants :

  • Stéphane BESSONIER. ne se représente pas.

  • Claude CHOQUET, se représente. Réélu à l’unanimité.

  • Jean François FORSTER, démissionnaire, ne se représente pas.

  • Emile HAUDEBERT, se représente. Réélu à l’unanimité.

  • Basilio JUNCAIS. ne se représente pas.

  • Bertrand RANDUINEAU. ne se représente pas.

Ce sont présentés :

  1. Daniel LAILLIAU
  2. Christophe SOUVENT
  3. Patrick PIRRONNEAU

Ils sont élus à l’unanimité

  • Cotisations :
  • Nous proposons pour l’année 2019 d’augmenter la cotisation d’un euro, soit 41 € par an.

A ce jour, adhésions renouvelées : 128 ; Adhésions en retard : 92

Le cout du rucher école resterait de 100 €, par contre, nous ne donnerons plus d’essaims aux élèves. Ils participeront à en élever, ils seront prioritaires pour les acheter à un prix préférentiel.

  • DEPENSES ENVISAGEES :

Nous sommes toujours en recherche de terrains d’intérêts écologiques et apicole que nous pourrions acquérir en partenariat avec une association de protection de l’environnement.

Levée de séance à 12h15.

Un apéritif a été partagé par tous, suivi d’un repas servi par un traiteur pour ceux qui en avait émis le souhait.

A 14h30, nous avons écouté avec attention une information sur le varroa qui nous a été dispensée par Sébastien SICARD vétérinaire à VIERZON.

Fin de séance à 16h, rangement et nettoyage de la salle.